Une soirée à Coudray

Ça y est, la petite est déposée, nous sommes enfin presque prêt à passer une bonne soirée.
Le matériel dans le coffre, il ne reste plus qu’à récupérer les pizzas, pour rejoindre la troupe déjà sur place.

Pourvu qu’il fasse beau malgré la prévision météo peu enchanteresse, et le ciel qui devient de plus en plus nuageux au fil des kilomètres.

Mais qu’importe, le fait d’être entre amis nous promet déjà une très bonne soirée.

Après 1h de route, à peine descendu de la voiture que notre grande fille a disparue, partie jouer avec les autres enfants. Pour elle aussi ce sera une bonne soirée entre copains et copines.

Voilà l’heure du repas, tout est déposé sur la table, il y a de tout, et pour tous les goûts. Les discussions vont bon train, les fous rires aussi.

Minuit, les premiers rentrent déjà, les autres, filent sur les télescopes installés plus tôt.  Quelques éclaircies font leurs apparitions. Nous aurions tord de ne pas en profiter.
Au début, quelques objets simples, Jupiter et Saturne. Il faut dire, dans un Nagler sur un 250 c’est sympa.

Mais le truc qui laisse sans voix, ou plutôt qui laisse échapper une exclamation que l’on ne peut réprimer, c’est de regarder les dentelles avec le filtre qui va bien. Ce voile coloré, gigantesque, poétique, doux, tout simplement beau.

Après quelques observations, un cours sur les constellations s’imposait . Le laser en main, nous avons repéré la grande ourse, puis Arcturus, et de là, la petite couronne et Hercule à sa gauche.
Plus loin, l’Aigle, le Dauphin, et bcp d’autre.

Le Sagittaire a été scruté longuement à la paire de jumelle. A elle seule cette constellation renferme bcp de chose à voir.
Vous trouverez donc sur la photo ci dessous les objets suivants:
– Nébuleuse de l’aigle,
– Nébuleuse Oméga,
– Nébuleuse du trifide,
– Nébuleuse de la lagune,

Quelques amas et Saturne.

La photo a été réalisée avec un EOS 40D Défiltré sur un simple trépied photo.
38 images de 7sec à 1600 iso à F/2
“Traitement” sous DSS.

 

Au final, ce fut une excellente soirée, et il est 3h du mat, le temps de rentrer, la tête dans les étoiles.

Une pensée sur “Une soirée à Coudray”

Laisser un commentaire